topblog Ivoire blogs

16/04/2013

POINT DE LA GRÈVE AU MARDI 16 AVRIL 2013

 

 
  Rectangle à coins arrondis: INTERSYNDICALE DU SECTEUR EDUCATION–FORMATION (ISEF)
TEL : 08 40 07 09 / 40 42 42 00 / 40 19 60 00 / 07 88 56 39
Tel : 40 42 42 00/ 07 88 56 39 / 40 19 60 00 / 08 40 07 09

 

 

 

 

POINT DE LA SITUATION AU MARDI 16 AVRIL 2013

 

Au 7ème jour de la grève initiée depuis le lundi 8 avril 2013, le suivi reste toujours satisfaisant dans les lycées, collèges, écoles préscolaires et primaires, les Cafop et autres services assimilés. Les épreuves physiques sont largement boycottées, malgré toutes les pressions et autres menaces.

On note par ailleurs, un déploiement impressionnant de la police et des Forces armées avec des véhicules pick-up surmontés de mitrailleuses devant les établissements secondaires dans plusieurs localités du pays comme c’est le cas à ADZOPE, DIVO, etc. …

Il ressort donc clairement que c’est la chasse aux enseignants qui a été choisie comme option par le Gouvernement.

A MONTEZO (ALEPE), le camarade AGUIE ABOKE (Secrétaire Général de la sous section du SYLEG) et le camarade DIOMANDE MESSAGA (Secrétaire à l’Organisation)  ont été arrêtés par la Gendarmerie et détenus à la Préfecture D’ALEPE.

Deux (02) autres camarades ont été arrêtés à KATIOLA puis libérés.

De même, le camarade KONE BASSIRIMA du lycée moderne de BONOUA a son domicile encerclé par les FRCI.

Un autre fait marquant, c’est la mobilisation des élèves soucieux de leur avenir, qui manifestent à travers de grands rassemblements pour demander au Gouvernement de régler les problèmes des Enseignants pour que les cours puissent reprendre.

 

Fait à Abidjan, le 16 Avril 2013

Le Président

BLI BLE David

SG de la CEEPPCI


POINT DE LA SITUATION DU MARDI 16 AVRIL 2013.doc

 

21:40 Écrit par SYLEG dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.