topblog Ivoire blogs

29/05/2013

ADRESSE DU BUREAU EXECUTIF NATIONAL DU SYLEG RELATIVE AUX EXAMENS DE FIN D’ANNEE

ADRESSE DU BUREAU EXECUTIF NATIONAL DU SYLEG RELATIVE AUX EXAMENS DE FIN D’ANNEE.pdf

ADRESSE DU BUREAU EXECUTIF NATIONAL DU SYLEG RELATIVE AUX EXAMENS DE FIN D’ANNEE

Camarades,

L’année scolaire 2012/2013 tire à sa fin avec les examens qui ont débuté le mardi 28 mai dernier par l’entrée en 6ème. Cette année scolaire a été marquée par la lutte des Enseignants pour le respect des engagements pris par l’état ; engagements relatifs à l’application intégrale  de leur  profil de carrière et notamment le paiement des effets financiers dudit profil.

Nous avons initiée ces actions avec la quasi-totalité des syndicats du secteur Education /Formation  regroupés au sein de l’ISEF.

Malheureusement, beaucoup d’entre nous ne bénéficient pas encore des retombées partielles de la lutte à cause des pratiques  dilatoires du gouvernement   qui, une fois encore, n’a pas respecté ses engagements.

Le Bureau Exécutif National  du SYLEG, tient à vous exprimer ses sincères et vives félicitations pour votre grande mobilisation pendant les arrêts de travail et votre engagement à achever l’année malgré le difficile climat de travail.

Il est bon de préciser ici que, en suspendant le dernier mot d’ordre de grève sur la base d’accords non encore matérialisés par le gouvernement, les responsables syndicaux de l’ISEF ont montré toute leur bonne foi quant à  préserver l’école alors qu’une campagne d’intoxication et de diabolisation tous azimuts en  cours tentait de politiser ces actions.

Aujourd’hui, prenant à témoin l’opinion nationale et internationale, la direction du SYLEG  après une large consultation de la base, réaffirme  son engagement à œuvrer pour une école de qualité  en appelant tous ses militants et l’ensemble des Enseignants du second degré de Côte d’Ivoire à prendre  une part active aux différents examens dans la rigueur, la discipline et la responsabilité qui les caractérisent.

Mais en même temps, le SYLEG interpelle le gouvernement sur la nécessité de traduire en actes concrets, tous les accords conclus dans le cadre de cette crise.

Car, il est inadmissible que des membres du gouvernement annonce à grande pompe médiatique une enveloppe de 42,6 milliards pour le paiement de 25% des 50% restants des engagements actés de l’Etat et que, au final, plus de 60% des ayants-droits ne puissent pas en bénéficier.

De même, il est inadmissible que le cadre de discussion que tous les syndicats attendent pour le paiement du stock des arriérés ne soit pas encore mis en place.

D’ailleurs, l’ISEF a adressé une demande d’audience au Premier Ministre à l’effet d’échanger avec lui sur toutes les questions restées en suspens.

C’est pourquoi, le SYLEG appelle le Gouvernement à profiter de cette accalmie temporaire pour trouver avec l’ensemble des syndicats, les solutions aux différentes préoccupations qui pourraient  encore troubler la paix sociale.

Camarades,

En achevant cette année scolaire,  préparons nous sereinement pour défendre et préserver nos droits avec la même détermination si le Gouvernement ne profite pas de ces vacances  pour trouver les solutions à nos revendications.

Bonne fin d’année à toutes et à tous.

Fait à Abidjan, le 29 mai 2013

 Pour le Bureau Exécutif National

Le Secrétaire Général National

DIOMANDE Mamadou

ADRESSE DU BUREAU EXECUTIF NATIONAL DU SYLEG RELATIVE AUX EXAMENS DE FIN D’ANNEE.pdf

21:38 Écrit par SYLEG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.