topblog Ivoire blogs

05/02/2014

DECLARATION DES SYNDICATS DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE GENERAL DE CÔTE D’IVOIRE RELATIVE AU PAIEMANT DES 25% RESTANT DES EFFETS FINANCIERS DU RECLASSEMENT ET LE DEBLOCAGE DES SALAIRES

DECLARATION DES SYNDICATS DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE GENERAL DE CÔTE D’IVOIRE RELATIVE AU PAIEMANT DES 25% RESTANT DES EFFETS FINANCIERS DU RECLASSEMENT ET LE DEBLOCAGE DES SALAIRES.

 

Depuis la fin du mois de janvier 2014, les 25% restants des effets financiers du reclassement sont payés aux Enseignants de Côte d’Ivoire.

Cet acte est la résultante de la lutte des enseignants et des accords conclus entre les syndicats et l’Etat de Côte d’Ivoire depuis le mois de novembre 2009 et repris à son compte par le Gouvernement actuel.

A partir donc de ce mois de janvier 2014, les effets financiers du reclassement sont totalement payés aux enseignants de Côte d’Ivoire en dépit de quelques erreurs signalées ça et là qui seront corrigées progressivement.

Il reste à ce jour, la question éminemment importante du stock des arriérés dus depuis novembre 2009 jusqu’au 31 décembre 2013 pour laquelle aucun accord n’a encore été conclu avec l’Etat de Côte d’Ivoire.

Face à toutes ces avancées, les syndicats d’enseignants du secondaire général de Côte d’Ivoire que sont le MERECI, le SYLEG, l’UDENSCI, le SYNAPECI, le SYDES et la COGEECI :

1-    Remercient le Président de la République pour avoir achevé le processus de paiement des effets financiers du reclassement des personnels enseignants de Côte d’Ivoire.

2-    Félicitent le Gouvernement avec à sa tête le Premier Ministre Daniel KABLAN DUNCAN, pour avoir tout mis en œuvre pour respecter sa parole.

3-    Exhortent par la même occasion le Gouvernement à créer les conditions du règlement définitif des questions restées en suspend, à savoir :

-       L’apurement du stock des arriérés,

-       Le reversement à tous les enseignants des ponctions opérées sur les salaires au mois de mars 2013

-       Le déblocage des salaires des enseignants conformément à la décision du chef de l’état clairement indiquée dans son adresse à la nation  le 31 décembre 2013.

-       La levée de la suspension des précomptes des cotisations syndicales.

4-    Félicitent tout particulièrement Madame le Ministre de l’Education nationale et de l’enseignement technique pour son implication personnelle dans la résolution des différents problèmes posés et l’exhortent à continuer d’œuvrer à la résolution des questions en suspend.

5-    Appellent tous les enseignants de Côte d’Ivoire au calme et à la sérénité et à faire confiance en leurs directions syndicales respectives qui veillent rigoureusement sur leurs intérêts.

Fait à ABIDJAN, le 04 février 2014

Ont signé :

Pour le MERECI 

Pour le SYLEG

Pour l’UDENSCI

Pour le SYNAPECI

Pour le SYDES

 

 

Cliquez ici pour télécharger DECLARATION DES SYNDICATS DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE GENERAL DE CÔTE D’IVOIRE.doc

06:39 Écrit par SYLEG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.